Hippocampe_

Partout dans le monde, soit en eau tempérée ou tropicale, une cinquante d’espèces d’hippocampes (dit cheval de mer) s’y répartissent.

Ils souffrent à ce jour, de la sur pêche ainsi que la destruction de leur habitat.

Selon les espèces, il y a des variantes de couleurs, soit environ 220.

Il est vrai qu’à les regarder, ils ressemblent à un cavalier de notre jeu d’échec.

Selon l’espèce les petits chevaux de mer mesureront de 8 à 16 mm de long et leur durée de vie 5 à 7 ans.

Ils se déplacent verticalement et lentement grâce à leur nageoire dorsale. 

Ils vivent souvent attachés par la queue à une feuille ou une algue.

Leur camouflage, leur permet d’attendre en embuscade, les petits crustacés , qu’ils vont aspirer, en déplaçant brutalement un os placé dans leur bouche.

Chez l’hippocampe,  c’est le mâle qui porte les œufs, dans sa poche ventrale (soit 100 à 200 œufs)

L’incubation est de deux à trois semaines, une autre recommence presque immédiatement, toujours avec la même femelle.

Les préliminaires d’accouplement chez le mâle hippocampe sont souvent longue, c’est donc la femelle qui LASSE dirige l’action en l’enlaçant brutalement.

Elle passe ses œufs de son oviducte dans la poche du mâle.

Ce dernier s’appuie sur le sol et ondule afin que les œufs roulent bien au fond de sa poche.

L’action ne durera que dix minutes environ.

A la fin de l’incubation, l’expulsion des petits se fera et pourra durer jusqu’à quatre jours.

 

A SAVOIR :

Chaque année en Chine plus de 20 millions d’hippocampes sont pêchés.

Ils sont utilisés en autre en herbologie et vendus séchés pour leur propre consommation et aussi pour régal des touristes. 

 

JE TROUVE CA UN PEU TRISTE

 Martine