chevres naines

Si vous décidez d’adopter une chèvre naine, pas de problème, à savoir :

La solitude n’est pas faite pour elle, elle a besoin de compagnie, chiens, chats, enfants, poules, poneys, moutons…

Tout lui est agréable, elle est sociable.

Mais, il vous faut du terrain.

Si vous avez un grand jardin, il vous faudra vous occuper d’elle au quotidien, si vous voulez la combler, prenez en une autre.

Un petit bâtiment en bois est à prévoir, afin qu’elle soit à l’abri des intempéries, cela l’isolera du vent, de la pluie, du froid.

Garnir de paille, pour être bien au chaud et avoir une litière douillette,

Attention, la chèvre mange tout ce qu’elle trouve, elle peut dévaster votre jardin, elle attaque tout, elle est le cas échéant une bonne tondeuse.

Mais, attention, elle peut s’empoisonner avec des plantes toxiques.

En hivers, lui procurer du fourrage,

Une chèvre naine (ou autre) peut être bien domestiquée, il est important, de bien la nourrir chaque jour (évidemment) d’avoir des contacts, de lui parler, de la caresser, de la brosser (si besoin est) de jouer avec elle (et oui les chèvres aiment faire joujou)

Vous venez d’accueillir une chèvre, si votre désir est, cela ne peut être que très agréable.

Hommage à BLANQUETTE (Monsieur Seguin c’est de quoi il parle)

Martine