chatons

Votre bambin désir avoir un chaton, vous êtes d’accord, il faudra bien lui faire comprendre qu’il en aura la responsabilité, mais vous serez là pour l’aider dans sa futur mission de petit maître. 

Le grand jour arrive dans le choix du chaton, une adoption, un achat, êtes vous prêt à faire un certain investissement, votre enfant ainsi que vous avez un choix particulier sur la race du futur petit minou.

Un chat de gouttière (dit chat Européen), ils sont tous beaux et toujours trop mimi.

Le cout est moindre, car ce dernier peut vous être donné par un particulier, un ami, un voisin, ou être adopté en refuge, qui est une bonne action en soit et moins onéreuse qu’un achat chez un éleveur.

Mais peut être que votre ou vos enfants ont flashé sur une race bien définie.

Le cout peut s’avérer très élevé selon la race du chat.

Après chat à poils court ou long ?

Pour le chat à poils court, il n’y a pratiquement pas d’entretien, sauf comme pour tous les minous les dépenses de vermifugation, vaccins, produits antipuces, bac à litière, couchage, jouets etc.

Les chats à poils longs, nécessitent de l’entretien et  plus de frais financiers.

Il faut prévoir une brosse afin d’entretenir son pelage régulièrement, pour éviter les bourres et les pertes de poils, prévoir des shampooings ou mousse pour faciliter le brossage et l’entretien de sa fourrure.

Pensez à lui donner périodiquement, des comprimés ou pâte pour éviter les boules de poils, qui peuvent provoquer des occlusions intestinales.

Et maintenant mâle ou femelle ???

Une femelle est très câline, mais le moment venu, ou minette sera en chaleur, votre vie pourra devenir un enfer, d’où la faire stériliser à l’âge de six mois, comme cela si Miss Chatoune sort, elle ne vous ramènera pas toute sa progéniture à la maison.

Un mâle en âge ado, vers sept mois et vivant en appartement, peut avoir tendance à marquer son territoire en urinant un peu partout.

S’il sort, il peut devenir le bagarreur du coin, donc risque d’abcès et de maladies transmissibles (donc visite chez son vétérinaire préféré)

Lors de l’achat ou l’adoption, vérifiez que votre futur chaton a un beau poil, qu’il ne se gratte pas, qu’il soit sociable, comme jouer avec ses frères et sœurs et qu’il n’ait pas des gestes agressifs.

Regarder ses yeux et ses narines, qu’il n’y ait pas d’écoulement (attention au coryza) et pas de diarrhées dans les litières.

ET BIEN VOILA VOUS ETES ENFIN PRET BONNE CHANCE

Martine