chien

Afin d’éviter tous problèmes d’infections, il est bon de nettoyer régulièrement les oreilles de votre compagnon.

Il ne faut surtout pas enfoncer, un coton tige dans son conduit auditif, ce dernier est coudé et le coton tige ne passerait pas, vous risquez de repousser le cérumen vers l’intérieur ou de blesser votre animal.

Le nettoyage des oreilles est  à faire une fois par semaine, cela suffit largement.

Pour les chiens à oreilles tombantes, il doit être fait régulièrement (voir une fois par jour), vérifiez qu’il n’e se trouve pas une herbe prise dans les poils et qui pourrait par la suite descendre dans le conduit auditif (voir épillet)

Utilisez une solution auriculaire, que vous trouverez chez votre vétérinaire.

Le flacon est prévu d’un embout souple, adapté à l’oreille de votre compagnon, vous allez introduire délicatement ce dernier et effectuer une petite pression de lotion, pour les oreilles tombantes, tenez celles ci à la verticale.

Ensuite masser le conduit extérieur, retirer l’excédant  avec un morceau de coton ou compresse, et laisser le chien se secouer la tête.

Le sérum doit être blanc ou jaunâtre.

Si ce dernier est noir et odorant, attention à la gale auriculaire ou otite.

Consultez votre vétérinaire.

Il est bon, pour les races de chiens à oreilles tombantes, d’épiler ou de tondre l’intérieur des oreilles, afin d’avoir une bonne aération et d’éviter toute venue d’intrus.

A BON ENTENDEUR, J’ENTENDS BIEN LES WOU WOU

Martine