chien eau

Pour empêcher votre chien de tomber à l’eau et de se noyer, quelques précautions sont à prendre.

Lors des promenades au bord d’un cours d’eau, près d’une piscine ou sur un bateau, surveillez-le en permanence. 

Si il ne veut pas se baigner, ne pas le forcer pas, si toute fois il le désire, pas de longue distance.

En cas de noyade, il faut que votre chien soit sortie de l’eau au plus vite, tentez de le réanimer, si toutefois il ne respire plus.

 Une urgence s’impose, le vétérinaire.

Les chiens en surpoids, ceux qui ne sont pas sportifs, ou ceux qui n’ont pas l’expérience de l’eau, pour eux cela est difficile de nager, voire dangereux.

Un chien de petite taille peut aussi se noyer dans une baignoire trop remplie en l’absence de son propriétaire.

Un autre type de noyade peut arriver durant l’hiver, un chien peut passer au travers d’un lac gelé.

Pendant les vacances, chaque année de nombreuses noyades surviennent, donc surveillance et tenue en laisse.

Si cet accident arrive, que votre chien est inconscient, il faut le soulever par les pattes arrière en le tenant par les cuisses, la tête vers le bas, cela permettra que l’eau puisse s’écouler de ses narines et de sa gueule.

Par la suite le coucher sur le côté, vérifier ses mouvements respiratoires et sa fréquence cardiaque.

S’il est tombé dans l’eau froide, enveloppez-le dans une couverture.

Votre chien a repris connaissance, la visite chez le vétérinaire s’impose, il pourra évaluer son état de santé.

De l’eau a pu pénétrer dans ses poumons et une infection pourrait apparaître ou il pourrait souffrir d’hypothermie.

 

BON WOUWOU BON NAGEUR OU PAS VIGILENCE MON GRAND 

chien 2