lapins

Est une maladie grave chez  nos chers lapinous, à l’issue souvent fatale.

Elle est transmise par des insectes piqueurs (puces, moustiques) dit Poxvirus.

Dans certains cas, une transmission est possible par contact direct entre individus.

L’incubation dure une dizaine de jours et les formes cliniques sont variées.

La plus fréquente est la forme la plus aigue de type nodulaire.

Elle est caractérisée par des lésions nodulaires typiques de 1 à 5 mm, affectant le nez, les oreilles, la région périnéale et uro-génitale.

Elle s’accompagne d’une blépharoconjonctivite, d’oedèmes, d’hyperthermie et d’anoréxie.

Cette forme est mortelle dans la plupart des cas en une à deux semaines.

Il existe également des formes compliquées d’atteintes respiratoires, avec le coryza, lésions digestives discrètes et avec évolution possible vers la chronicité.

Le lapin angora peut présenter une forme particulière caractérisée par des lésions nummulaires localisées aux zones épilées.

AUCUN TRAITEMENT N’EXISTE CONTRE LA MYXOMATOSE, SEULE UNE VACCINATION REGULAIRE EST EFFICASSE ET SOURTOUT NECESSAIRE

Martine