puce

Comme chaque année (ou comme tout le temps) on ne parle que d’elles, même durant l’hiver, elles ne nous ont pas quitté (fidèles ces petites bestioles) 

Mais avec les périodes de chaleurs et d’humidités, elles s’amusent à nous compliquer la vie.

Il serait bien de traiter les animaux durant les douze mois de l’année, cela éviterait les infestations de nos compagnons, de notre habitat et de notre voiture aussi.

Il est vrai que dès le départ du printemps, il faut redoubler de vigilance, mais qu’elle saison est qu’elle saison en ce moment.

Donc pas de question, on traite régulièrement, toujours en prévention, ne pas attendre l’invasion.

En comprimés, en pipettes, en colliers, il y a le choix, selon l’animal que vous possédez et aussi selon comment il est possible de le traiter (certains sont des durs à cuire, et pas toujours facile, un combat peut s’annoncer)

Il faut adapter le produit par apport à son âge, à son poids et son état physiologique, je vous conseille de vous renseigner auprès de votre vétérinaire.

ATTENTION LA CHASSE EST LANCEE

Marie